Lumière de L’Etre : Ancrage, centrage

Ancrage Centrage

En quoi l’ancrage et le centrage permettent-ils de rayonner sa Lumière Intérieure ?

arbre symbole d'ancrage, jardin botanique de MetzL’ancrage et le centrage sont très importants, car ils permettent d’être dans l’Ici et Maintenant.
Etre présent à chaque seconde de sa vie, et vivre chaque seconde intensément dans l’instant présent.

C’est être présent totalement à soi et aux autres.
Beaucoup de personnes vivent dans le passé ou se projettent dans le futur sans vivre l’instant présent. Le futur se crée dans l’Ici et Maintenant.
Pour moi, il me semble important de vivre et d’appliquer ce qui permet notre rayonnement intérieur au quotidien et pas uniquement lors de stages, séminaires ou autres.


Etre ancré cela veut dire quoi ?


Etre ancré c’est tout d’abord accepter notre corps physique, notre incarnation, s’AIMER totalement dans ce corps physique avec nos qualités et nos défauts.
C’est être à la fois relié au Ciel et à la Terre, tous les deux en harmonie.

C’est aussi une aide pour pouvoir supporter les énergies environnantes ou même intégrer les « Nouvelles Energies » qui arrivent depuis un bon moment à présent.

arbres du jardin botanique de Metz

Il arrive souvent d’entendre «J’ai l’impression de planer !!! » et bien énergétiquement cela veut dire que son corps énergétique plane au dessus du sol. Dans ce cas là, on n’est pas ancré et cela peut même être dangereux, si par exemple on prend la voiture !!!
Egalement avant tout travail énergétique de quelque sorte que ce soit, il faut vous ancrer et éviter de « partir » sans connexion avec la Terre Mère.

Plus on est ancré, plus on s’élève, c’est une vérité si simple et si vraie mais on a trop tendance à l’oublier.

Sinon on est coupé du réel, on plane dans d’autres sphères, et on oublie que l’on est incarné dans ce corps ICI et Maintenant. C’est lui le temple de notre Etre Intérieur. 
On a choisit cette incarnation dans ce corps.

Un beau  symbole d’ancrage est l’arbre, par exemple, qui est toujours là, majestueux malgré les tempêtes.
Ses racines sont profondément ancrées dans le sol et il n’est pas perturbé par toutes les intempéries.



Voici un exemple d’exercice d’ancrage.

Prendre une bonne inspiration.
A l’expiration, imaginez que des racines partent de votre cœur, comme les racines d’un arbre.

Racines qui descendent, qui passent dans vos différents organes, dans vos deux jambes.
Quand ces racines arrivent au niveau de vos pieds, elles s’enfoncent dans la Terre Mère profondément à la fois verticalement mais aussi tout autour de vous.

Quand on est bien ancré, on sent ses pieds bien plantés au sol et on peut même sentir l’énergie de la Terre remonter en nous.

Inspirer en faisant remonter l'énergie de la Terre.
Expirer en faisant redescendre l'énergie dans la Terre.

C’est l’exemple de l’arbre, qui possède des racines s’enfonçant profondément dans la Terre et aussi entourant l’arbre, assurant ainsi sa stabilité contre vents et tempêtes.

 

A présent le centrage, un complément de l’ancrage

Se centrer c'est revenir sur son axe, en son être divin intérieur, permettant ainsi de se sentir moins désorienté et perturbé par les évènements qui nous entourent.

C'est ne plus chercher à l'extérieur ce que nous avons à l'intérieur.
Etre à l'intérieur de Soi c'est expérimenter le Un et l'extérieur c'est la Dualité le Deux.

On a en nous-même deux parties bien spécifiques, à savoir une partie d’énergie positive, et une partie d’énergie négative ou une partie d’énergie féminine et une partie d’énergie masculine.

Se centrer, c’est harmoniser le plus possible ces deux parties, nommées aussi yin et yang. Si l’une d’elles a une plus grande activité ou émet une plus grande énergie que l’autre, cela décentre.

C’est accepter que l’on a besoin de l’énergie négative, car elle est complémentaire à l’énergie positive. Et l’harmonie se fait en nous-même en réunissant ces deux parties, en les acceptant et en les Aimant.
Lorsque l’on n’est pas centré, on peut avoir l'impression d'être "à côté de ses pompes", d'être mal à l'aise.

Se centrer c’est aussi lâcher prise, en acceptant les évènements qui ne dépendent pas de nous ou de notre action et qui nous permettent de changer pour évoluer et grandir.
Et non pas vouloir changer ces évènements que nous n'acceptons pas car nous n'avons pas une vision complète du dessein divin.
C’est un travail de chaque instant.

Quand on est ancré et centré on EST (on NAIT!!!)


Un exemple de centrage

Le chemin de Lumière

Imaginez un chemin.
Au bout de celui-ci, imaginez le soleil, un soleil magnifique.

Symbole de votre Soleil Intérieur et de votre propre Lumière, car nous sommes tous Lumières. Souvent d’ailleurs on a même peur de notre propre Lumière.

Cette route avec le soleil, c’est notre chemin de vie.
Imaginez alors que vous marchez sur cette route en avançant vers le soleil et quand vous y arrivez c’est que vous êtes dans votre temple intérieur.

 

Vous pouvez aussi lors de cette méditation voir des sentiers ou d'autres chemins qui dévient du vôtre.
Focalisez vous alors sur le soleil, revenez sur votre route de lumière et continuez.